juin « 2007 « A vrai dire…

Archive pour juin 2007

Vendredi 1 juin 2007

Langue de buis. Notre diocèse vient de terminer son “synode”: un mot qui n’est connu que des chrétiens; enfin, de certains chrétiens. Un mot pour usage interne. Le mot “diocèse” lui aussi est un mot interne… Dans un autre groupe social (je n’ose pas dire dans une association) on parlerait peut-être d’assemblée départementale, expression que tout le monde comprendrait.
Les titres des “priorités synodales” sont typiques de cette “langue de bois”, enfin on dit “langue de buis” c’est plus poli:
“Oser être une église”… avec comme premiers sous-titres
- “pour ouvrir l’Évangile à ceux qui… ” (etc),
- “pour vivre l’Évangile du partage…”,
- “pour célébrer l’Évangile…”,
Et de même ensuite les chapitres du livret contenant les “motions synodales”:
- “un appel à une participation renouvelée à la Pentecôte”
- “un appel à une participation renouvelée à la communion née à la Pentecôte”
- “un appel à une participation renouvelée à l’Esprit de Pentecôte et à la mission”
Pour paraphraser Soeur Emmanuelle s’adressant à Mgr Lustiger: “Mais enfin, est-ce que Jésus-Christ s’exprimait ainsi?”
Est-ce que les pauvres et les petits l’auraient compris?
Entre chrétiens, dans nos paroisses, nous ne parlons déjà pas ainsi! Nous parlons beaucoup plus simplement!
C’est une langue de clercs… Quand aurons-nous, en tant qu’Eglise, une langue simple d’amour, qui parle aux hommes?