28.05.08 « A vrai dire…

28.05.08

Péché originel: j’ai compris ce midi pourquoi beaucoup de prêtres continuent à croire au péché “des origines”. Personnellement je crois au péché “originel”, qui n’est pas un événement du passé, mais la situation de tout homme.
Il y a une phrase de la Genèse qui dit que l’homme a été créé “à l’image de Dieu et à sa ressemblance” (Gn 1,26). “Donc, a dit en substance le prêtre ce midi, si au commencement l’homme ressemblait à Dieu, comme ce n’est plus le cas, c’est qu’il s’est passé quelque chose entre temps”.
Je suis surpris de cette interprétation littérale de Gn 1,26. Je pense qu’à toute époque l’homme est à l’image de Dieu, mais en devenir: nous sommes appelés à devenir semblables au Christ. L’homme de l’ancien testament était déjà “de sa race” (Actes 17,28). “J’ai dit, vous êtes des dieux” (psaume 82/81 v.6, cité par Jésus en Jn 10,34).
J’ai commenté cette idée de chute et de remontée dans mon texte de base “Approches” et je n’y reviens pas.
C’est toujours la même chose: il ne faut pas partir d’une phrase de l’écriture, mais de l’ensemble de la révélation: nous montons vers Dieu et c’est beau.

La vie interne de la Trinité? J’ai eu l’occasion de faire récemment un exposé sur la Trinité (voir http://plestang.free.fr/trinite.htm); j’y ai soigneusement évité toute considération sur les relations entre les personnes de Dieu “dans l’au-delà”. Il y a bien sûr les phrases par lesquelles Jésus s’adresse à son Père, et ce qu’il nous dit: c’est beaucoup, et c’est bien là la base de notre connaissance de la Trinité. Mais contrairement à ce que j’avais écrit en 1997, je ne crois pas que nous puissions réellement parler de ce qu’est la Trinité dans l’au-delà (par exemple dire que l’Esprit est la relation du Père et du Fils). Nous savons ce que Jésus nous a dit; nous constatons la présence de l’Esprit. Mais l’au-delà nous dépasse infiniment. Nous pouvons dire ce que nous comprenons de Dieu. Mais le monde de l’au-delà est peut-être infiniment plus complexe que ce que nous pouvons en comprendre.
Quand j’entends, sur la chaîne de télévision KTO, l’auteur d’un livre récent (”La Trinité racontée”) expliquer que Dieu le Père est devenu réellement père grâce à Jésus, c’est pour moi une belle phrase qui n’est pas forcément vraie, et c’est le genre d’affirmation que je préfère pour ma part éviter…
Jésus est ce que nous pouvons voir de Dieu. Il est “le Fils”. Vivons cela, et aimons le Dieu unique, sans chercher à en dire plus que ce qui est clair.



Laisser une réponse