1.06.08 « A vrai dire…

1.06.08

“S’il n’y a pas eu de chute, de quoi Jésus nous sauve-t-il?” Nous avons besoin de salut, c’est à dire de trouver la voie qui donne un sens à notre vie. Je l’ai évoqué dans le texte “Approches“. Jésus nous ouvre la voie vers la divinisation. Il nous libère de nos enfermements. Il nous en sauve! Il ne nous “relève” pas, il nous élève.
Il portait les péchés des multitudes” écrit Isaïe (53,12); “pour les pécheurs, il vient s’interposer”. Dire que Jésus a porté nos péchés, c’est pour moi dire qu’il nous porte tous! Il nous porte, nous soulève, nous entraîne vers le Père. Et en même temps il nous montre ce qu’est le chemin de l’amour: par la croix.
“Enlève-t-il” nos péchés? Il ouvre la porte pour que peu à peu ceux-ci soient enlevés par l’action de l’Esprit en nous.



Laisser une réponse