Aimer, approches (blog)

9-7-2006

Misère de la philosophie…

Catégorie: Approfondissement — Ph.L @ 21:36 Modifier

Luc Ferry, dans son livre “Apprendre à vivre”, donne une bien curieuse définition de la philosophie, si j’en crois l’extrait audio que j’ai écouté grâce au site.. de la SNCF !
Il dit en substance que le problème des hommes c’est la mort, et que si on ne croit pas aux religions, qui promettent la vie éternelle, c’est là que la philosophie intervient!
Je trouve cette approche assez stupéfiante, attristante.

D’abord parce que c’est une vision fort étriquée de la philosophie. Je préfère nettement l’une des définitions que donne André Comte-Sponville: “Philosopher, c’est penser sa vie et vivre sa pensée”.

Ensuite parce qu’il y a comme une bizarrerie dans le raisonnement de Luc Ferry: pour lui semble-t-il, c’est l’un ou l’autre, religion ou philosophie. Et alors, si la religion est vraie, comme après tout c’est bien possible (mais peut-être ne peut-il imaginer cette hypothèse!), plus besoin de la philosophie? Pourtant elle couvre bien des sujets que la religion n’aborde pas; un peu comme c’est aussi le cas de la science! Ou alors il a en tête une vision de la religion où elle répond à toutes les questions…

Et du point de vue chrétien, cette thèse revient à mettre dans la tête des jeunes l’idée que les chrétiens ne s’intéressent pas à la philosophie, ce qui est complètement faux! Et que les gens “sérieux”, bien entendu, ne croient pas aux balivernes des religions!

 

Powered by WordPress