Aimer, approches (blog)

9-9-2007

Demander au Seigneur de changer

Catégorie: Spiritualité — Ph.L @ 21:32 Modifier

Ce billet est d’un genre différent de ceux que j’ai écrits jusqu’à présent. Je vais essayer, dans ce texte et dans d’autres peut-être ultérieurement, de proposer, selon mes capacités, quelques suggestions spirituelles. Je crée à cet effet la catégorie “spiritualité”.

Un chrétien conséquent constate souvent combien il est loin d’agir selon l’amour, et combien il est loin d’être véritablement au service du royaume. Donc de temps en temps, dans la prière, nous reconnaissons que nous devrions progresser; qu’il serait bien que certaines choses changent dans notre vie. Et il nous arrive de demander avec sincérité au Seigneur de nous changer, de changer des choses en nous.
Il y a donc des moments où nous voulons vraiment ce changement, cette action de Dieu qui nous rapprochera d’une meilleure façon d’agir dans son amour.

Eh bien lorsqu’on a eu ce désir sincère, et qu’on l’a demandé en telle ou telle occasion au Seigneur, il est bien possible que le Seigneur réponde! Pas forcément de façon rapide ni comme on l’a demandé; peut-être même sans que nous nous apercevions que nous avons légèrement changé de comportement.

Il peut arriver que nous constations ce changement de comportement, ou qu’il se produise en quelque sorte par hasard: dans une certaine circonstance, nous nous apercevons que nous avons réagi différemment de la façon dont nous réagissions d’habitude: nous découvrons qu’une nouvelle attitude s’est faite jour en nous! Par exemple que, face à quelqu’un au visage rebutant, au lieu d’avoir en nous les mêmes pensées négatives que d’habitude, nous avons pensé avec amour à l’autre.

Et il se peut que nous prenions conscience que c’est bien là un changement que nous avions demandé à Dieu, et qui vient de se réaliser. Que ce n’est pas à la force de notre volonté que ceci s’est produit, mais au contraire tout en douceur, en détente, dans une harmonie plus grande au coeur de nous-mêmes.

Face à ce changement que nous acceptons d’attribuer à Dieu, et non à notre action, nous pouvons peut-être avoir une certaine réaction de frayeur, du genre: si Dieu se met à nous changer, nous ne sommes plus maîtres chez nous.

Mais si nous nous rappelons qu’après tout nous l’avions demandé, notre inquiétude peut se changer en louange:
Dieu nous transforme comme nous le souhaitions, et développe nos talents!

Voir aussi: Demandez et vous changerez; Demandons à changer.

 

Powered by WordPress