Forum Approches Index du Forum Forum Approches
Forum du site Approches.org
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

le XVIII°

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Approches Index du Forum -> Philosophie, psychologie, etc.
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Bermud



Inscrit le: 07 Fév 2006
Messages: 96
Localisation: Rive de Gier

MessagePosté le: Dim Avr 27, 2008 7:52    Sujet du message: le XVIII° Répondre en citant

Bonjour à tous.
petite réflexion à partir d'un fait divers.

LE XVIIIè siècle


Un chroniqueur disait hier à la télé «le siècle de Voltaire et d’Alembert est le plus intelligent »
Je ne suis pas trop d’accord ! Comparé au moyen age oui .
L’esprit du XVIIIème a conduit à la révolution de 1789. Si on dénonce aujourd’hui l’hégémonie napoléonienne et d’autres , jamais on ne touche à la dictature prolétarienne sanglante de ces années, pourquoi ? Symbole, affranchissement,liberté égalité fraternité ? Toujours est il que cette période a conduit a la laïcité. Où est le mal me direz vous ?Aucun tout système est bon dans la mesure où il respecte les hommes, la justice, les minorités, la liberté de penser. On peut même envisager une dictature très bonne si elle respecte tous ces principes, dictature c'est-à-dire non élue démocratiquement.

Liberté égalité fraternité me fait penser aux principes du Christ amour justice miséricorde. Alors pourquoi cette laïcité a-t-elle conduit à rejeter l’esprit du Christ si ses maitres mots sont équivalents ? Une amie de mes parents, athée, disait « si tous les hommes appliquait les préceptes de Jésus le monde serait bien meilleur. »
Il n’y a pas de gauche et de droite tout comme il n’y a pas de chrétiens de juifs ou de musulmans il n’y a que des enfants de Dieu. Cependant comme disait un homme politique dont je ne me rappelle plus le nom « la politique œuvre d’homme donc forcément imparfaite mais nécessaire. »

Il se dégage, et cela n’engage que moi, que les politiques étant ce qu’ils sont : assoiffés de pouvoir, pratiquant la langue de bois, corruptibles et corrompus, pas tous heureusement, il nous appartient, à nous chrétiens, contre vents et marées, de maintenir en vie l’esprit et la parole de Jésus. Décourageant devant la déchristianisation actuelle, peut être faudrait il plus de vingt siècles de recul pour pouvoir mieux juger (idée teilhardienne), faisons confiance à Dieu, mais nous sommes ses yeux ses bras ses jambes alors à nous d’agir, Philippe Maillard « Il nous a donné la terre à gérer, et il ne faut pas attendre qu’il fasse les choses à notre place »

En ancien soixantehuitard ,logeant près de la place Maubert, je finirai avec une maxime de ces années LE CHRIST SEUL VRAI REVOLUTIONNAIRE.

Bonne journée à tous Bermud.
_________________
Bernard Equipe Locale de Communication Sainte
Marie Madeleine en Gier
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ph.Lestang
Site Admin


Inscrit le: 31 Déc 2004
Messages: 283

MessagePosté le: Dim Avr 27, 2008 9:17    Sujet du message: Répondre en citant

Merci, cher Bermud! Smile Very Happy

"Le Christ, seul révolutionnaire": oui, bien sûr, mais peut-être ajouterait-il "Ma révolution n'est pas de ce monde" ? Smile Very Happy

Il me paraît assez stupide de dire qu'un siècle est plus intelligent qu'un autre; et tu as sans doute tort de sous-évaluer le moyen-âge, qui a été le temps de maturation de beaucoup de choses. On lui doit aussi, par exemple, Saint François d'Assise...

L'esprit du 18°, qu'on appelle aussi l'esprit des Lumières, est une étape importante de la réflexion humaine; et aussi du détachement des hommes par rapport à une vérité révélée uniquement "d'en haut". Donc pour moi il y a du bon dedans; comme dans beaucoup d'étapes de l'histoire humaine.

Cela dit personnellement je ne suis pas sûr que l'histoire humaine aille vers une réussite comme Teilhard l'espérait. Je ne crois pas que Jésus ait jamais promis rien de semblable *dans ce monde-ci*. Teilhard était peut-être encore un peu influencé par l'esprit scientiste du début du XX°, où on croyait que la science allait tout résoudre.

Nous sommes les bras et les jambes du Christ: oui, mais chacun doit trouver, en écoutant l'Esprit qui le guide, la bonne façon d'aimer.
Car il s'agit d'aimer, que l'on soit dans un camp d'extermination (Maximilien Kolbe) ou au milieu de la misère en Inde (soeur Teresa). Ou encore en priant dans un couvent (Thérèse de Lisieux).

Bien à toi,

Philippe
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Approches Index du Forum -> Philosophie, psychologie, etc. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com