Forum Approches Index du Forum Forum Approches
Forum du site Approches.org
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Unité des Chrétiens

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Approches Index du Forum -> Convictions chrétiennes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Bermud



Inscrit le: 07 Fév 2006
Messages: 96
Localisation: Rive de Gier

MessagePosté le: Dim Mar 26, 2006 14:43    Sujet du message: Unité des Chrétiens Répondre en citant

Je reviens sur : je crois en la Sainte Eglise du Christ. Je ne savais même pas que catholicos voulait dire universelle.
Tout ça ce sont des mots pour moi c'était catholique en opposition à orthodoxe et réforme.
On va donc dire : Je crois en la Sainte Eglise universelle du Christ. Ce qui est important c'est l'union des Chrétiens avant l'union avec les Juifs, les Musulmans et jusqu'aux incroyants. Ce qui compte c'est l'union et pas les querelles de mots!
Je me sents très proche de Robert Giraud Ses qualités de justice,rapports humains conviviaux,dialogues etc sont très proches des idées de JC dans un message personnel j'ai rajouté l'humilité. Je lui réponds quant à :"l'affectif, à la différence du rationnel, est plus volatil, plus instable". Certes Robert mais quand l'affectif touche à l'intime conviction que Dieu est avec nous et qu'il nous parle cela relève du sublime, c'est "le trou d'incertitude", le désespéré, pour nous le vrai.
Amigo je t'aime , tu est l'être plein de foi que nous devrions tous être. Cependant, ni les actes, ni la foi ne nous justifient, seule compte la "miséricorde" nous sommes la fourmi de Philippe ,à qui Dieu adresse Sa Grâce.
Sur chemins.eklesia.net j'ai trouvé cette affirmation:L'Eglise Orthodoxe c'est le passé, le Catholiscisme c'est le présent, la Réforme c'est le nouveau. Marrant non?
A bientôt, Bermud
_________________
Bernard Equipe Locale de Communication Sainte
Marie Madeleine en Gier
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
klod



Inscrit le: 31 Mar 2005
Messages: 2
Localisation: Paris, France

MessagePosté le: Dim Mar 26, 2006 21:00    Sujet du message: Répondre en citant

Merci de citer correctement cet extrait de Chemins et le resituer dans son contexte :
"Soloviev en vient sur cette base à une idée intéressante de l'Eglise ou le Dieu homme unique, devient homme-Dieu universel, mais homme-Dieu qu'en Eglise... (pas tout seul). Il trouve ainsi insensé ceux qui nient les formes plus complexes de l'Eglise et veulent retourner à l'Eglise primitive.

Pour lui l'orthodoxie s'est figée (comme pour la parabole des talents : celui qui ne fait que conserver a perdu son trésor...) tandis que Rome n'a cessé de se renouveler d'une manière vivante Pour lui l'Eglise reste cependant constituée de trois rameaux essentiels, l'orthodoxe pour la mémoire du passé, le catholique pour un présent qui s'actualise et le protestant qui introduit le progrès... "

Source : http://chemins.eklesia.net/cdh/soloviev.php
Le webmestre Razz
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Oak



Inscrit le: 19 Avr 2005
Messages: 102

MessagePosté le: Lun Avr 03, 2006 15:47    Sujet du message: Répondre en citant

Je proposerais une autre définition, dans la formulation du Symbole d'Athanase, il est parlé de "la foi orthodoxe" et de "la foi catholique".


Ce n'est qu'une proposition

La troisième branche catholique me semble omise, celle qui correspond à l'Eglise dite Anglicane.

Au synode de Chicago Lambeth (vers 1880) cette église avait fait réfèrence aux "contenus de la foi de l'Eglise Indivisée" comme source d'unité.

Certains de leur théologiens voient cette unité dans l'avenir, et pas dans le passé, selon Christopher Webber "L'unité de l'Eglise a toujours été problématique," , les premiers chrétiens se sont disputés sur l'inclusion des samaritains, des romains, des païens..... Sur la question des rituels.

Le paradoxe était "plus l'église devenait universelle" et plus elle entrait en crise, et moins il était possible de penser en terme d'uniformité de la pensée.

Dans les années 1980 ouvrir la pastorale et l'accompgnement aux malades du Sida a déclenché de nombreuses controverses.(Nous connaissons tous leur contenu, inutile de le rappeler)...... L'universalité est aussi un défi quelquefois.

Voir l'unité dans le futur?

Cette pensée paradoxale pourrait nous amener à envisager l'unité des chrétiens dans le futur, comme quelque chose à construire et non dans le passé, comme quelque chose à restaurer.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Amigo



Inscrit le: 01 Fév 2006
Messages: 97

MessagePosté le: Lun Avr 03, 2006 19:27    Sujet du message: Unité des Chrétiens Répondre en citant

Catholiques et Anglicans : Il y a 5 ans, nous étions, ma femme et moi, au Pays de Galles, à Chepstow où l'un de nos fils travaillait. Un Dimanche nous sommes allé à la Messe dans une église anglicane sans nous poser de questions doctrinales ou disciplinaires, un autre Dimanche nous étions dans une église catholique romaine. Il y avait une nette différence. Nous étant fait connaître comme catholiques, les Anglicans nous ont très cordialement invités à venir boire un thé ou un café au choix après la Messe. L'athmosphère était très amicale et chaleureuse. On s'intéressait à nous, d'où nous venions, pourquoi nous étions là, etc... Le Dimanche suivant nous sommes allés nous présenter au prêtre catholique. Il n' a fait aucun cas de nous. Les gens ne se parlaient pas, ne nous ont pas salués. À la SNCF, il y a un temps, tout était possible. Maintenant c'est à la MATMUT. Ici aussi il est possible que nous soyons tombés sur deux exceptions. Mon étonnement était grand pour une autre raison. Dans l'Église Anglicaine il y avait du matin au soir, et chaque jour de la semaine une personne de permanence qui recevait les éventuels visiteurs, leur proposait une visite de l'église, s'intéressait à nous, à nos enfants, nous proposait une boisson. À l'église catholique il y avait chaque jour une Messe dans la même athmosphère que celle du Dimanche, et pas la moindre permanence. Je ne juge pas, je raconte seulement un petit vécu, peut-être peu représentatif.
Différences entre les catholiques eux-mêmes dans divers points du globe :
Le célèbre rite Zaïrois avec ses chants et danses africains, les processions des lectures et de l'offrande et l'invocation des ancêtres, est autrement proche des gens que notre liturgie l'est en France. J'ai eu la chance également d'être pendant 3 semaines à Futuna, une chrétienté jeune et extrêmement engagée. Là-bas aussi la même ferveur, le même respect pour la parole de Dieu avec chants et danses, les mêmes chants polyphoniques typiquement océaniens cette fois.
À côté de cela à Futuna aucune impression de contrainte venue de l'extérieur ou d'en haut. Les laïcs ont tout en main ; le prêtre est là pour suivre toutes les inspirations et invitations des fidèles qui mêlent le sacré au profane et mettent donc la religion dans toute leur vie. Aucune influence de Rome apparemment. Rome est d'ailleurs aux antipodes géographiquement parlant.Traduction de toute la Bible en Futunien par des laïcs bénévoles qui se forment la plupart du temps à leurs frais. Nous avons eu dans notre paroisse une délégation de Futuna en Juin l'an passé, 50 enfants et adultes, qui ont célébré l'Eucharistie à leur façon devant des chrétiens ébahis, admiratifs et totalement conquis par la beauté, le respect et la foi qui se dégageaient de cette célébration.
J'ai constaté que dans les écoles, toutes publiques, pratiquement tous les élèves portaient des tea-shirts avec des textes bibliques ou religieux imprimés dessus.
J'ai du mal à imaginer une unité-uniformité, que ce soit entre religions différentes ou à l'intérieur d'une religion. J'ai du mal aussi à préférer une religion chrétienne à une autre. J'aime beaucoup les Évangéliques avec lesquels j'ai beaucoup de contacts, comme notre paroisse également. Je les trouve joyeux, agissants, très croyants. La sincérité de la foi et la pratique de l'amour sont pour moi les critères essentiels.

Amigo
Smile Smile Smile Smile
_________________
J'aime les échanges interreligieux, internationaux, interculturels. Un chrétien triste est un triste chrétien !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Oak



Inscrit le: 19 Avr 2005
Messages: 102

MessagePosté le: Mer Avr 12, 2006 11:47    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Catholiques et Anglicans : Il y a 5 ans, nous étions, ma femme et moi, au Pays de Galles, à Chepstow où l'un de nos fils travaillait. Un Dimanche nous sommes allé à la Messe dans une église anglicane sans nous poser de questions doctrinales ou disciplinaires, un autre Dimanche nous étions dans une église catholique romaine.

Il y avait une nette différence. Nous étant fait connaître comme catholiques, les Anglicans nous ont très cordialement invités à venir boire un thé ou un café au choix après la Messe. L'athmosphère était très amicale et chaleureuse. On s'intéressait à nous, d'où nous venions, pourquoi nous étions là, etc... Le Dimanche suivant nous sommes allés nous présenter au prêtre catholique. Il n' a fait aucun cas de nous. Les gens ne se parlaient pas, ne nous ont pas salués.


Comme le dit un de mes amis, la sortie de certaines églises ressemble à la sortie du métro à l'heure de pointe.

D'habitude les églises anglaises sont accueillantes (toutes) mais cela peut dépendre d'une ambiance de communauté.

Le catholicisme anglais est une sorte de micro-culture, qui maintient des traditions, avec peu de gens qui se connaissent, l'état d'esprit "vieux-catholique" y était ou y est .. quand même ...très répandu (antérieur à Vatican I), c'est un peu la difficulté avec des milieux un peu fermés...

(C'est ce qui explique d'ailleurs ce pourquoi la conversion de John Henry Newman n'a pratiquement pas eu d'effet, venant de l'anglicanisme il "dérangeait" les certitudes acquises de la communauté )
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Bermud



Inscrit le: 07 Fév 2006
Messages: 96
Localisation: Rive de Gier

MessagePosté le: Sam Mai 22, 2010 7:41    Sujet du message: re le Credo Répondre en citant

Bonjour à tous

J'ai écrit dans ce forum: "Je crois à la Sainte Eglise du Christ" et non pas à la Sainte Eglise Catholique (unité).
Envoyé à plusieurs, seul ce forum m'a répondu que catholicos veut dire universel.

Dimanche dernier pas de messe mais assemblée de prières avec l'Eglise Réformée de notre région et quelques protestants allemands d'une ville jumelée. Le prêtre et le pasteur conduisent la cérémonie.
Viens l'instant du Credo, la main dans la main nous récitons en lisant un texte imprimé: JE CROIS A LA SAINTE EGLISE UNIVERSELLE DU CHRIST!

Je n'avais pas tout à fait tort. Very Happy Rolling Eyes
Au revoir Bermud
_________________
Bernard Equipe Locale de Communication Sainte
Marie Madeleine en Gier
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ph.Lestang
Site Admin


Inscrit le: 31 Déc 2004
Messages: 283

MessagePosté le: Sam Mai 22, 2010 8:03    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, c'est une belle formule.

"Catholique" est censé signifier "universel", mais tout le monde l'a oublié.

Un de mes amis, quand il récite le Credo à la messe, dit d'une voix bien forte "Je crois.. à la sainte église chrétienne" (cela fait à peu près la même longueur que catholique).

Amitiés,
Philippe L.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Cannelle



Inscrit le: 01 Jan 2005
Messages: 124
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Dim Mai 23, 2010 20:14    Sujet du message: Répondre en citant

Bien souvent, mais pas trop fort, je remplace catholique par universelle.
_________________
Mt 10/8 "Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Approches Index du Forum -> Convictions chrétiennes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com