Forum Approches Index du Forum Forum Approches
Forum du site Approches.org
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La sexualité: "Mâle et femelle Il les créa"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Approches Index du Forum -> Convictions chrétiennes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Amigo



Inscrit le: 01 Fév 2006
Messages: 97

MessagePosté le: Lun Juin 26, 2006 9:54    Sujet du message: La sexualité: "Mâle et femelle Il les créa" Répondre en citant

¨MÂLE¨ ET ¨FEMELLE¨IL LES CRÉA (Genèse I : 27)

Quand j'analysais l´idée d´un “primitif” au sujet de l´homme et de la femme comme couple, je me rendais très vite compte que celle-ci est très simple. Ils sont entièrement au service du clan dans leur fonction de ¨reproducteurs¨. Le même vocabulaire est d´ailleurs utilisé pour le bétail et les humains. Ainsi l´homme est appelé ¨mâle¨ et la femme ¨femelle¨.

Ne pensez pas trop vite qu´il s´agit d'un manque de finesse. Non, le ¨primitif¨ est tout simplement plus près de la nature. Il observe celle-ci sans préjugés, sans complexes et sans fausse honte. Par contre de la ¨pudeur¨, il en a beaucoup. Il sait situer sa sexualité dans l´ensemble de sa vie et la mettre en rapport avec le sacré qui l´entoure, des attitudes qu´on rencontre bien rarement chez nous.

Ainsi en Afrique Centrale, le chef qui incarne la vie du clan, recouvre son sexe des plis multiples, volumineux et très lourds de son pagne particulier, pour que personne ne voie jamais son organe de reproduction. Cette coutume me fait curieusement penser à l'histoire de Noë qui, un jour, gisait par terre sous sa tente, ivre mort d'avoir bu du vin de sa vigne, et nu. Cham, entré sous la tente à l'improviste, le vit ainsi et du fait même a encouru la malédiction de son Père. Je pense à toute la mise en scène qu'ont imaginée ses deux autres fils, Sem et Japhet, marchant tous deux ensemble à reculons pour ne pas voir le sexe de leur père. Ils tenaient un bout de tissus destiné à couvrir la nudité de leur géniteur qu'ils ne devaient pas voir pour éviter la malédiction qui autrement leur serait également tombé dessus. (Genèse 9 : 20-27)

Le livre de la Genèse est essentiellement un recueil de récits que les peuples nomades et ¨primitifs¨ du Croissant fertile se racontaient pendant plusieurs millénaires, avant qu´ils n´aient été mis par écrit. Malgré certains aménagements dûs à un souci théologique ou catéchétique évident, le Livre garde la saveur des récits des gens simples. Je pense donc être dans le vrai en lisant, au lieu du classique “homme et femme” : ¨mâle et femelle”. Cette interprétation me semble bien plus riche en enseignements que notre lecture habituelle.

Nous avons l´habitude d´interpréter la Bible selon nos vues actuelles. Dans le cas présent nous trouvons affirmée l'égale dignité de l'homme et de la femme, et cette interprétation est tout à fait exacte, comme le démontre la juxtaposition ¨homme-femme¨ (mâle-femelle). Mais ce n´était certainement pas le premier souci de l´auteur de la Genèse.
La Bible exprime ici plutôt avec force que l´homme appartient au règne animal, à la terre, qu´il n'est pas un intrus venu d´ailleurs. Son origine est la terre et son destin est d´y vivre et de s'y fondre. Le Jardin d´Eden, rempli de plantes et d´animaux où Dieu le plaça, est le symbole de cette affirmation.

La juxtaposition dans ce même contexte de l´homme ¨mâle et femelle¨ et de l´homme ¨image de Dieu¨ en devient très étonnante et instructive. Nous sommes ici implicitement mis en garde contre toute interprétation trop chargée des avancées très lentes de la révélation et de nos acquis chrétiens. Nous sommes également “encore une fois” avertis de ne pas négliger l'importance du corps et de la sexualité.

L´auteur de la Genèse met d´emblée en évidence que l´homme, tout en appartenant au règne animal est pourtant plus qu´un simple animal. Un autre détail le démontre. Lors du défilé des animaux (Genèse. II : 18-20), l´homme donne à chaque espèce un nom. Or, dans la Bible donner un nom signifie avoir le pouvoir, le droit de disposer. Le récit exprime cette même réalité encore d´une autre façon : l'homme ne trouvait parmi tous les animaux aucune compagne qui lui soit assortie. En somme deux manières de dire la même chose : selon le projet de Dieu l'homme, tout en faisant partie du règne animal, dépasse celui-ci. Il a une autre dimension, une dimension par laquelle il participe à l'esprit de Dieu, et donc à son pouvoir sur toutes choses. Et c'est d'abord dans ce sens qu'il est image de Dieu.

Le Livre de la Genèse place à l'évidence la sexualité au premier plan dans le projet de Dieu. Ce projet se réalisera par sa sexualité : “Multipliez-vous ... !” (Génèse IX : 7). Autrement dit : La sexualité de l'homme est le premier chaînon dans le partenariat entre Dieu et l'humanité.

Certains poseront la question, peu à sa place ici, quelle peut être, sous ces conditions, la place de la virginité ? Celle surtout qu'on assume pour le Royaume de Dieu ? La réponse sera toujours la même : Ne brûlons pas les étapes. C'était l'Ancien Testament et beaucoup de gens y vivent encore ! Dieu Lui-même n'a jamais rien forcé. Et encore : Jusqu'à preuve du contraire , toutes les vierges, y compris la Vierge Marie, sont nées d'un acte charnel. Et s'il faut absolument excepter la conception de Jésus, disons alors que l'exception confirme la règle.

Nous désarticulerions la Bible en négligeant l'Ancien Testament. De la même façon nous déformons l'Église, peuple de Dieu, en excluant d'elle tous ceux qui ont vécu ou vivent encore loin de la pleine révélation chrétienne. Il faut insister sur ce point qui n'est pas acquis chez tous les chrétiens. Ne comprend-elle pas aussi l'homme de Cro-Magnon et de Néanderthal, ou les actuels pauvres du Tiers- ou du Quart-monde, qui , à cause de la dureté de leurs conditions de vie, n'ont jamais eu le loisir d'approfondir leur théologie ? Eux aussi ont répondu au premier appel de Dieu : “ Multipliez-vous et remplissez la terre !”

Amigo
_________________
J'aime les échanges interreligieux, internationaux, interculturels. Un chrétien triste est un triste chrétien !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Christian



Inscrit le: 30 Mai 2006
Messages: 18
Localisation: Auvergne France

MessagePosté le: Lun Juin 26, 2006 21:05    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir Amigo.

Je désire remettre en place certaines choses que tu a écrites.
Genèse 1/27: " Et Dieu créa l’homme à son image; il le créa à l’image de Dieu; il les créa mâle et femelle."

Genèse 1/31: "Et Dieu vit tout ce qu’il avait fait, et voici, cela était très bon. Et il y eut soir, et il y eut matin: —le sixième jour."

Tu écris il les créa mâle et femelle en parlant de l'homme et de la femme.
Le singulier n'est pas employé mais c'est le pluriel et je pense qu'il se rapporte aux animaux (poissons, oiseaux, bétail et sur toute la terre et sur tout rampant)

Concernant la femme que tu associes à l'homme dans ce verset, elle n'était pas encore créée, le jardin non plus d'ailleurs.
Il ne nous est parlé du jardin que dans Genèse 2/8 et de la femme en Genèse 2/22.
_________________
Celui qui prend garde ( ou s'applique ) à la Parole trouvera le bien, et qui se confie en l'Eternel est bienheureux. Proverbes 16/20.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rebecca



Inscrit le: 18 Avr 2005
Messages: 145
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mar Juin 27, 2006 9:10    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Perso, j'ai une autre version de l'histoire : il y a deux récits de la Genèse successifs qui se chevauchent partiellement.
_________________
Amitié,
Reb

"La pratique est la forme la plus aboutie de la théorie" Indiens d'amazonie
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Cannelle



Inscrit le: 01 Jan 2005
Messages: 124
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Mar Juin 27, 2006 9:24    Sujet du message: Répondre en citant

Mais oui Rebecca,

tu n'as pas tout oublié... Il y a deux récits, l'elohiste et le yahviste. Deux dieux, un Dieu qui met de l'ordre et un Dieu "potier", qui façonne.

Bonne journée.

Cannelle
_________________
Mt 10/8 "Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Christian



Inscrit le: 30 Mai 2006
Messages: 18
Localisation: Auvergne France

MessagePosté le: Mar Juin 27, 2006 9:47    Sujet du message: Répondre en citant

Deux récits mais la chronologie est la même dans les deux, ce qui n'en fait pas des récits opposés mais complémentaires.

Quatre évangiles différents qui sont complémentaires, mais identiques dans la chronologie.
_________________
Celui qui prend garde ( ou s'applique ) à la Parole trouvera le bien, et qui se confie en l'Eternel est bienheureux. Proverbes 16/20.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Amigo



Inscrit le: 01 Fév 2006
Messages: 97

MessagePosté le: Mar Juin 27, 2006 17:10    Sujet du message: "male" et "femelle" il les créa Répondre en citant

Bonjour Christian, Canelle et Rebecca,

À propos de “mâle” et “femelle” les créa. Je n'ai pas cherché le textuel, ni voulu parler des deux récits que je connais bien. Ce qui était important pour moi c'est les mots “mâle” et “femelle” à la place de “homme “ et “femme”. Je me référais au premier récit Gen. I – 27, où je lis (Bible de Jérusalem) : Dieu créa l' homme à son image, à l'image de Dieu il le créa, homme et femmes il l e s créa.

Christian écrit : “Tu écris il les créa mâle et femelle en parlant de l'homme et de la femme. Le singulier n'est pas employé mais c'est le pluriel et je pense qu'il se rapporte aux animaux (poissons, oiseaux, bétail et sur toute la terre et sur tout rampant)

Je pense, contrairement à toi, Christian, qu'ici il est seulement question ici des hommes et pas des autres créatures.

Est-ce que vous êtes toutes et tous d'accord avec les autres développements ? Cela m'intéresserait de la savoir.

Amigo
_________________
J'aime les échanges interreligieux, internationaux, interculturels. Un chrétien triste est un triste chrétien !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Rebecca



Inscrit le: 18 Avr 2005
Messages: 145
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mar Juin 27, 2006 17:34    Sujet du message: Répondre en citant

Cannelle a écrit:
Mais oui Rebecca,

tu n'as pas tout oublié... Il y a deux récits, l'elohiste et le yahviste. Deux dieux, un Dieu qui met de l'ordre et un Dieu "potier", qui façonne.


Non, il me reste des "traces mnésiques" comme dirait une Gibou de ma connaissance Rolling Eyes Shocked Wink Razz Laughing

Ah c'est pour ça qu'il est écrit "comme l'un de nous" Idea
_________________
Amitié,
Reb

"La pratique est la forme la plus aboutie de la théorie" Indiens d'amazonie
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Christian



Inscrit le: 30 Mai 2006
Messages: 18
Localisation: Auvergne France

MessagePosté le: Mer Juin 28, 2006 17:03    Sujet du message: Répondre en citant

Amigo,

Je veux bien partager sur la Parole et accepter les différentes traductions (quelles soient littérales ou adaptées ou encore corrigées), mais allez jusqu'à la réécrire pour que tu lui fasses dire ce que tu as envie de lui faire dire ne m'intéresse pas.

Que Dieu vous bénisse.
_________________
Celui qui prend garde ( ou s'applique ) à la Parole trouvera le bien, et qui se confie en l'Eternel est bienheureux. Proverbes 16/20.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rebecca



Inscrit le: 18 Avr 2005
Messages: 145
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mer Juin 28, 2006 17:15    Sujet du message: Re: "male" et "femelle" il les créa Répondre en citant

Amigo a écrit:
Est-ce que vous êtes toutes et tous d'accord avec les autres développements ? Cela m'intéresserait de la savoir.


Très d'accord. J'ai d'ailleurs rarement rencontré une ouverture d'esprit comme la tienne dans les milieux chrétiens.

Citation:
La sexualité de l'homme est le premier chaînon dans le partenariat entre Dieu et l'humanité.


Evidemment, avec des affirmations pareilles, tu ne vas pas te faire que des amis.
_________________
Amitié,
Reb

"La pratique est la forme la plus aboutie de la théorie" Indiens d'amazonie
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Ph.Lestang
Site Admin


Inscrit le: 31 Déc 2004
Messages: 283

MessagePosté le: Jeu Juin 29, 2006 12:13    Sujet du message: Répondre en citant

Cher Christian,

Tu écris:
Citation:
Deux récits mais la chronologie est la même dans les deux, ce qui n'en fait pas des récits opposés mais complémentaires.
Quatre évangiles différents qui sont complémentaires, mais identiques dans la chronologie.

Ta pensée - ou ton écriture - a dépassé sans doute ce que tu voulais dire: l'épisode des vendeurs chassés du Temple n'est pas au même endroit dans les divers évangiles..
Tu écris aussi:
Citation:
Je veux bien partager sur la Parole et accepter les différentes traductions (quelles soient littérales ou adaptées ou encore corrigées), mais allez jusqu'à la réécrire pour que tu lui fasses dire ce que tu as envie de lui faire dire ne m'intéresse pas.

Je suppose que tu poursuis ce que tu as dit sur Genèse 1,27? Il y est bien question de l'homme et de la femme! La dernière version de la Bible Segond que j'ai le dit clairement.

Je ne vois pas quel est le point sur lequel tu es en désaccord?

Bien à toi,

Philippe L.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Rebecca



Inscrit le: 18 Avr 2005
Messages: 145
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Ven Juin 30, 2006 12:22    Sujet du message: Répondre en citant

En repensant à cette discussion hier dans le bus, je me suis rappelée une chose qu'avait dit un formateur en relation d'aide à des gens un peu à cheval sur la chose. Il disait quelque chose du genre : " Messieurs-Dames, je ne crois pas que Dieu se soit trompé en créant la femme avec un organe qui ne sert à rien d'autre qu'à son plaisir : le clitoris" C'était très drôle de voir les gens passer par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel.
_________________
Amitié,
Reb

"La pratique est la forme la plus aboutie de la théorie" Indiens d'amazonie
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Approches Index du Forum -> Convictions chrétiennes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com