Forum Approches Index du Forum Forum Approches
Forum du site Approches.org
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Sa main Il m'a tendu......

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Approches Index du Forum -> Vie chrétienne, communautés
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Christian



Inscrit le: 30 Mai 2006
Messages: 18
Localisation: Auvergne France

MessagePosté le: Mer Juin 14, 2006 0:23    Sujet du message: Sa main Il m'a tendu...... Répondre en citant

Bonsoir,

J'ai parcouru le sous-forum: Philosophie et psychologie et 3 sujets m'ont interpelé:

1) " Dieu des révélations ou dieu de la création ":
L'ordre n'est pas le bon, d'abord: Dieu de la création puis ensuite Dieu des révélations. Il a d'abord créé l'homme avant de se revéler à lui.

2) " Une expérience spirituelle, c'est quoi? "
Je ne parlerai pas d'une expérience mais d'une relation, qui comme toute relation doit commencer par un premier contact et ensuite se poursuivre avec de plus en plus " d'intimité "

3) " Pensée du jour du 18 avril 2006: En vous efforcant d'atteindre l'inaccessible, nous rendons impossible ce qui serait réalisable "
Jésus sur la croix il ya bientôt 2000 ans a rendu réalisable ce qui était inaccessible, à savoir: Le salut éternel dans son paradis!

Ce qui suit est ce que Jésus a fait dans ma vie, les 3 sujets ci-dessus s'y retrouvent.



Job 10/8 à 12 :
« Tes mains m’ont formé et m’ont façonné tout à l’entour en un tout, et tu m’engloutis!
Souviens-toi, je te prie, que tu m’as façonné comme de l’argile, et que tu me feras retourner à la poussière.
Ne m’as-tu pas coulé comme du lait, et fait cailler comme du fromage?
Tu m’as revêtu de peau et de chair, tu m’as tissé d’os et de nerfs;
Tu m’as donné la vie, et tu as usé de bonté envers moi, et tes soins ont gardé mon esprit »

Et toujours dans Job 33/4 :
« L’Esprit de Dieu m’a fait, et le souffle du Tout-puissant m’a donné la vie. »


Dieu nous a créé et il n’y a pas de plus grand événement sur la terre depuis le jour ou Dieu a créé l’homme (Deutéronome 4/32) et nous sommes à Lui « Sachez que l’Éternel est Dieu. C’est lui qui nous a faits, et ce n’est pas nous; |nous sommes| son peuple, et le troupeau de sa pâture. » (Psaume 100/3)

Pourtant, C… sa création n’a pas reconnu Dieu dans toutes ses voies et C… s’est éloigné de Lui, de Sa Sainteté, de Son Amour et de Sa Paix.
Cette famille dont Il est le Père, C… l’a abandonné, C… ne voulait plus la voir, plus en entendre parler, C… voulait courir sa vie dilapidant sa part d’héritage céleste, C… noircissait jour après jour son âme et glissait vers la mort spirituelle sans s’en rendre compte ou sans vouloir s’en rendre compte.
C… vivait mélangeant la Loi de Dieu et sa propre loi, c’était un semblant de loi et cela semblait lui suffire, mais il savait au fond de lui que ce n’était pas cela la vraie vie.


David disait dans le Psaume 8, verset 5 :
« Qu’est-ce que l’homme, {hébreu: énosh; voir #Genèse 4:26.} que tu te souviennes de lui, et le fils de l’homme, {hébreu: adam.} que tu le visites? »

Et Dieu répond dans Jérémie au chapitre 1, verset 5 :
«Avant que je te formasse dans le ventre |de ta mère|, je t’ai connu, et avant que tu sortisses de |son| sein, je t’ai sanctifié, je t’ai établi {litt.: donné.} prophète pour les nations. »

Dieu connaissait C…, Il connaît chacun de nous personnellement, Il nous aime et nous ne pouvons imaginer son Amour.


Dans cette situation que pouvait faire C…? Pas grand-chose ! Lorsque l’on est en train de se noyer, que faire : nager jusqu’à épuisement, crier, s’agiter et après… ?
Mais C… pouvait faire encore une chose. Peu en réalité : « Saisir la main que Dieu lui tendait en Jésus-Christ son Fils »

Il y a un peu plus de 2000 ans, le Sauveur de nos âmes est venu en chair et est né de chair pour nous. Il a dit au monde :
« L’Esprit du Seigneur, l’Éternel, est sur moi,
Parce que l’Éternel m’a oint pour apporter de bonnes nouvelles aux débonnaires:
Il m’a envoyé pour panser ceux qui ont le cœur brisé,
Pour proclamer aux captifs la liberté,
Et aux prisonniers l’ouverture de la prison,
Pour proclamer l’année de la faveur de l’Éternel et le jour de la vengeance de notre Dieu,
Pour consoler tous ceux qui mènent deuil, » Esaïe 61/1 et Luc 4/18.


Un soir de décembre 1979, C… lui a dit : « Si tu es celui dont on me dit tant de choses, si tu es aussi fort que je l’entends, alors.. C’est Toi ou l’esclavage du tabac » Pas besoin de dire qui fut le vainqueur, OUI !!! CHRIST EST VAINQUEUR !!!

Mes amis, ce que Dieu fit pour C… est dans l’Evangile de Matthieu, Chapitre 11, verset 5. [ Il peut le faire pour chacun de nous, de vous et j’aimerais vous le faire partager] Mais avant je voudrais ouvrir une parenthèse ( Tout le chemin parcouru depuis ce jour, C… le fit aussi avec la femme que Dieu lui avait donnée quelques mois auparavant, ça l’est encore aujourd’hui ) Ce chemin est un chemin de révélations et d’enseignements.


Reprenons Matthieu 11/5 :
1 – « Les aveugles recouvrent la vue »
C… était aveugle sur sa misère spirituelle, vivant dans la désobéissance aux commandements de Dieu. Jésus est venu, Il a posé ses 2 mains percées sur les yeux de C…. A la Lumière de Jésus, C… a pu se voir tel qu’il était réellement : « Il était un pécheur » Déjà les regrets envahissaient son cœur : quel gâchis il avait fait ! Mais C… voyait en Jésus, le seul chemin de retour vers le Père céleste.

2 – « Et les boiteux marchent »
Pour C…, physiquement il semblait que tout allait bien, mais spirituellement sa marche était trébuchante sur le chemin qui mène au royaume céleste. C… était tellement chargé du fardeau de ses péchés qu’il titubait comme un homme ivre, sa vie était boiteuse. De son Amour Dieu l’a soutenu jusqu’à la croix et là, devant Jésus-Christ le Fils de Dieu cloué sur le bois, C… a déposé son fardeau, il a vidé son sac. Drôles de cadeaux que C… offrait ce jour-là : « mensonges, vols, alcools, convoitises, etc… »
Ce jour-là, Repentant, C… demandait pardon à Dieu.

3 – « Les lépreux sont rendus nets »
Pour C…, ses péchés tels une lèpre couvraient son âme, cela lui interdisait l’accès au trône de la grâce et à la divine table que l’Eternel avait dressée pour lui. Le 30 mars 1980 C… prenait un bain purificateur ( son épouse également ), le Sang de Jésus faisait disparaître cette lèpre qui couvrait son âme, un vêtement blanc lui était donné et un anneau d’or glissé à son doigt.

4 – « Et les sourds entendent »
Dans ce monde bruyant, agressif pour les oreilles, C… n’entendait pas la voix de Dieu qui murmurait à ses oreilles : « Mon enfant, je t’aime ». Enfin assis aux pieds de son Sauveur dans la paix de sa demeure, C… a pu entendre cette douce voix qui lui disait : « C…, l’univers ne peut contenir l’AMOUR que j’ai pour chacun de mes enfants » C’est vrai nous sommes si limités que nous ne pouvons imaginer l’infini de son Amour.
(Il nous faut nous souvenir que l’Eternel plaça Elie dans la caverne, à l’abri des bruits et des tempêtes, il nous faut comprendre que c’est dans le silence et le secret de Sa Présence que nous sommes le mieux placé pour l’entendre)

5 – « Et les morts ressuscitent »
Pour C… ses péchés l’avaient entraîné dans les liens de la mort spirituelle, loin de Dieu, sans espoir de retour. Mais Jésus avait tendu sa main et C… l’avait saisie et la voix de Jésus retentissait : « C…, sors ! » C… sortait de cette mort spirituelle, de ce tombeau ou ses péchés l’avaient enfermé.
Les liens de la mort qui l’entouraient ont été détachés, ils sont tombés et aujourd’hui……

Ce jour de retour fut une renaissance, C…revenait, il retrouvait ou… devrais-je dire : JE RETROUVAIS ma place dans la maison du Père, Alléluia !!!

6 – ……« Et la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres »
Effectivement, combien auparavant C… était pauvre en cette vie de l’esprit, mais cette bonne nouvelle qu’est la Parole de Dieu, ce pain de vie, à moi qui avais faim a été donnée. Assis à la table près du Père, j’ai pu enfin me restaurer encore et encore. La vie coulait en abondance rassasiant mon âme affamée et assoiffée.


Il ne faut pas croire que tout ce qui se passe depuis ce jour est parfait, loin de là. Pour un enfant, savoir se tenir debout est une bonne chose, ce n’est que la première étape et avant de savoir courir : que de chutes ! Connaître son alphabet est bien, mais avant d’écrire couramment : que de temps et d’efforts !
Beaucoup, à peine revenu dans la maison du Père, à peine nourris et ne sachant guère marcher par l’Esprit commencent à courir de-ci et de-là voulant apporter une nourriture qu’eux-mêmes n’ont pas encore digérée voir même avalée.
J’ai parlé de savoir lire et écrire, mais est-ce suffisant pour passer un baccalauréat : non ! Avant cela, il y a bien d’autres étapes que nous devons franchir au rythme que Dieu a pour chacun d’entre nous et nous ne devons pas nous contenter de la formation de base et de vouloir brûler les étapes.
Avant tout cela, il faut avoir de bonnes bases et je dirais : IL FAUT ETRE ETABLI SUR LE ROC : JESUS-CHRIST DE NAZARETH !


Cette période que je vis avec mon épouse, ce chemin sur lequel nous progressons est vraiment le chemin de la réconciliation avec notre Père Céleste, un chemin de préparation, d’enseignements comme ce fut le cas pour Moïse durant 40 ans, seul dans le désert, pour le peuple hébreu errant avant son entrée en terre promise, pour Job dans l’affliction, pour Joseph esclave ou en prison.


L’apôtre Paul disait : « Je veux que vous soyez des hommes faits à la stature de Christ » Que de chemins, de leçons et d’épreuves pour progresser, mais notre modèle est le plus beau, le plus fidèle et le plus patient des modèles : Jésus-christ, notre Seigneur et Sauveur, le Fils de Dieu !


Avant de conclure par les paroles d’un chant, je voudrais dire une dernière chose qui je crois est indispensable, on attache énormément de valeur à certaines choses. Lorsque le bateau coule, il ne faut pas chercher à sauver quoique ce soit des bagages, sa vie seule compte. Jésus veut nous sauver, mais il nous faut abandonner les choses qui semblent être si précieuses à nos yeux.


Je n’oublie pas, dans la détresse, C… a simplement saisi la main tendu, JESUS A TOUT ACCOMPLI. ( Jean 19/30 )

A LUI SEUL soit la gloire !
Christian P.


Voici les paroles de ce chant ( qui pour moi est un appel pour toi qui est errant ) :

Reviens.
Reviens, puisqu’Il t’invite à sa table
Et qu’Il t’appelle à ses côtés,
Reviens.
Reviens, il suffit d’ouvrir ton âme
A Son Amour et Sa Bonté.
Reviens, puisque l’ombre de l’hiver
Est déjà loin et que le chant de Son Cœur
Est en chemin jusqu’au tien.

Reviens.
Reviens, partager le pain de vie
Avec celui qui t’a créé,
Reviens.
Reviens étancher ta soif au puits
De Son Regard et de Sa Paix.
Reviens, plus qu’un souffle avant que naisse
L’aube, rien ne te perdra
Si tu laisses l’Esprit-Saint te dire : Reviens.


Amigo,
Parfois, je suis obligé de faire un peu long mais j'espère que chacun y trouve ce dont il a besoin.
_________________
Celui qui prend garde ( ou s'applique ) à la Parole trouvera le bien, et qui se confie en l'Eternel est bienheureux. Proverbes 16/20.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Amigo



Inscrit le: 01 Fév 2006
Messages: 97

MessagePosté le: Ven Juin 16, 2006 10:43    Sujet du message: Sa main Il m'a tendu ... Répondre en citant

Bonjour, Christian,

J'ai l'impression qu'à la fin de ton témoignage tu t'adresses spécialement à moi, Amigo. Pourquoi à moi spécialement ? Pierre aussi a fait cette exprérience d'une intervention du Seigneur dans sa vie, et son témoignage ressemble plus au tien qu'au mien. Je suppose que tu as lu mes quelques interventions concernant l'irruption du Seigneur dans ma vie. Le Bon Dieu a été obligé d'intervenir au moins 3 fois pour me redresser un peu, et finalement beaucoup.

Vous avez, toi et Pierre, une toute autre expérience de vie que moi. Chez vous, tous deux, je remarque l'accent mis sur la culpabilité que vous ressentiez, peut-être et sans doute avec raison, mais c'est vous euls qui pouvez le dire et je vous crois, ce qui donne à vos témoignages un accent particulier. Je ne peux pas bien le définir. Est-ce que d'autres membres du forum pourraient le faire à ma place ?

Personnellement je me considère en quelque sorte comme une victime “innocente” (entre guillemets) de notre propre Église, et de ce fait je suis beaucoup plus philosophe quant à l'infaillibilité de l'Église par ex., ou l'interprétation de la Parole de Dieu elle-même. En conformité avec l'Exégèse moderne, je reconnais dans la Bible beaucoup de genres littéraires. Je sais aussi que le langage de la Bible n'est pas nécessairement accessible à tout le monde, sans un regard critique, j'allais dire “savant”, mais ce mot ne convient pas. Là aussi d'autres peuvent m'aider. Selon ce que je pense, le Bon Dieu a dû se contenter, vu qu'Il a pris les hommes au séreux en faisant une vraie alliance avec eux, du langage imparfait des hommes pour exprimer sa Parole infaillible. Je pense même que dans la Bible l'homme parle tout autant et parfois plus que le “pauvre” Bon Dieu, qui s'est embarqué avec l'humanité dans une drôle de galère.

Du fait de mes antécédents, le Bon Dieu est venu me libérer d'autre choses que vous, Il est venu m'affranchir d'une façon un peu étriquée, ou du moins trop littérale de regarder la Bible et l'Église ainsi que la religion. Cette dernière peut être parfois l'ennemi de la foi. J'étais prisonnier, non pas de moi-même d'abord, mais du Dieu de l'Eglise et de la Bible telle qu'interpreté par elle. Chez moi la culpabilité m'a été inculquée, et le Seigneur est venu m'en libérer. Je vois maintenant Dieu, la Bible, et même l'Église comme ne pouvant être autre chose que libération et Amour. Tu vois, finalement notre conclusion la plus importante est la même : “Dieu est Amour !”.

En outre mon passé international m'a appris la relativité de toutes les convictions. Il y a tant de religions dans le monde. Et tous les hommes sont, c'est ce que nous croyons, aimés de Dieu et appelés au salut. Il y a des mécréants dans l'Église qui s'ignorent, et hors de l'Église des hommes et des femmes droits et justes qui seront sauvés. Peut-être que pour chacun “sa” vérité est plus importante que “la” vérité” tout court. Celle-ci n'appartient qu'à Dieu et à son Fils qui pouvait dire : “Je suis le chemin, la vérité et la vie”. On ne pourrait imposer ses convictions aux autres.

Pour illustrer mon passé international une petite diversion : je suis petit-fils d'une femme de Bali, Musulmane, qui s'est convertie, forcément à son époque, au catholicisme. J'ai vécu, travaillé ou étudié ou simplement séjourné plus ou moins longuement dans 8 pays et deux 3 continents. Mon premier fils est marié avec une Hispanique. Mon dernier fils va se marier avec une jeune-fille chinoise du Continent, donc sans religion. Eh bien, je suis heureux de cette perle venu de l'Orient. Xiao Hong (lever du soleil rouge) est une fille très magnifique qui nous apporte sa spontanéité, son affection, sa joie, son intelligence et son ouverture et qui rend heureuse tout la famille.

Excuse-moi, Christian, je n'ai pas senti chez toi, la volonté de nous imposer ta vérité sur Dieu comme “la” vérité”. Mais la longueur de ton exposé, -je suis moi-même aussi trop long- , rend ton témoignage un peu difficile à suivre, du moins pour moi qui suis peu intellectuel, peu théologien, mais plutôt direct et spontané. J'ai lu la Bible en entier au moins 5 à 6 fois dans ma vie, mais tu sembles plus versé en la matière que moi. Il faut dire que maintenant je la lis différemment, comme tu l'as compris sans doute. Ton ami,

Amigo
_________________
J'aime les échanges interreligieux, internationaux, interculturels. Un chrétien triste est un triste chrétien !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Christian



Inscrit le: 30 Mai 2006
Messages: 18
Localisation: Auvergne France

MessagePosté le: Ven Juin 16, 2006 11:30    Sujet du message: Répondre en citant

Amigo,

Avant d'en arriver à aujourd'hui, j'ai été dans la "religion catholique" jusqu'à l'âge de 27 ans. Je comprends ta position du fait de ta vie.
Ce dont je témoigne est le fait de ce que Dieu a fait dans ma vie.

Il est vrai que certains peuvent se sentir interpeler par telle ou telle partie de ce message et j'en suis conscient, peut-être est-ce l'occasion d'essayer d'approfondir ce qui nous interpelle.

La Bible n'est pas un livre fermé ou incompréhensible, pendant mes années ou j'étais en pension dans une école privé catholique, je considérais la Bible comme un livre d'aventures.
Je vais imprimer ta réponse et essayer de te préparer une réponse plus approfondie.

Que Dieu te bénisse.
_________________
Celui qui prend garde ( ou s'applique ) à la Parole trouvera le bien, et qui se confie en l'Eternel est bienheureux. Proverbes 16/20.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Christian



Inscrit le: 30 Mai 2006
Messages: 18
Localisation: Auvergne France

MessagePosté le: Ven Juin 16, 2006 14:49    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Amigo,

Mon exposé initial pourrait se décomposer en plusieurs parties :
1) La création
2) Le rejet et la pseudo liberté
3) La révélation
4) La réconciliation
5) La nouvelle relation jour après jour
6) Quelques conseils
7) Un appel.
_______________

La Bible raconte dans sa première partie la relation entre Dieu ( le créateur ) et l’homme ( la créature ) d’abord entre Dieu et Adam puis entre Dieu et le peuple hébreu.
Dans sa seconde partie la Bible nous révèle la nouvelle relation que Dieu veut avoir avec l’homme.


Le problème de cette relation ne se situe pas au niveau de Dieu, mais au niveau de l’homme et c’est pour cela qu’un sentiment de culpabilité se trouve en l’homme lorsque ce dernier comprend que c’est sa propre attitude qui l’a éloigné et a rompu la relation qu’il avait avec Dieu son créateur.
Cette relation étant rompu, il n’y a plus de vie, de joie, de bonheur et de paix. ( Ceux qui divorcent le disent : le lien est rompu et il n’y a plus de vie, de joie, tout est brisé )
Aucune religion avec ses doctrines ou ses rites ne peut rétablir cette relation, aucun effort de l’homme ne peut rétablir cette relation.
Mais Dieu a envoyé son Fils Jésus pour renouer le lien et rendre la vie.
Tu cites ce verset : “Je suis le chemin, la vérité et la vie”
Oui Jésus est la vie, LA VRAIE VIE.
_______________

Tu écris: « Personnellement je me considère en quelque sorte comme une victime “innocente” (entre guillemets) de notre propre Église, et de ce fait je suis beaucoup plus philosophe quant à l'infaillibilité de l'Église par ex., ou l'interprétation de la Parole de Dieu elle-même. »
Et « Il y a tant de religions dans le monde. »

Tant de religions qui disent que hors d’elles point de salut.
Tu cites ce verset : “Je suis le chemin, la vérité et la vie”
Oui Jésus est le chemin et LE SEUL CHEMIN.
Concernant l’interprétation de la Parole de Dieu, Jésus nous dit d’être comme des petits enfants et ne pas trop vouloir découvrir entre les lignes ce qu’il n’y a pas.
_______________

Tu écris: « Et tous les hommes sont, c'est ce que nous croyons, aimés de Dieu et appelés au salut. »

Comment un créateur ne pourrait pas aimer sa créature ?
Oui Dieu est AMOUR et Il a mis en chacun la pensée de l’éternité.
_______________

Tu écris: « Il y a des mécréants dans l'Église qui s'ignorent, et hors de l'Église des hommes et des femmes droits et justes qui seront sauvés. »

Dieu séparera le bon grain de l’ivraie comme lors des moissons lorsque le moissonneur met à part le blé ou l’orge, etc….
Le champ de moisson n’est pas l’église ou les églises mais le terre entière.
_______________

Tu écris: « Peut-être que pour chacun “sa” vérité est plus importante que “la” vérité” tout court. Celle-ci n'appartient qu'à Dieu et à son Fils qui pouvait dire : “Je suis le chemin, la vérité et la vie”. »

Tu cites ce verset : “Je suis le chemin, la vérité et la vie”
Oui Jésus est la vérité, LA SEULE VERITE
Concernant la « vérité » il est plus facile pour certains d’avoir leur propre vérité plutôt que de faire face à LA VERITE ( JESUS )
_______________

Tu écris: « On ne pourrait imposer ses convictions aux autres. »

Tu as raison et pourtant nombreux sont ceux qui essayent d’imposer. Jésus n’a pas imposé quoique ce soit, Il a présenté le plan que Dieu a préparé pour notre salut et Il nous laisse libre de choisir.
_______________

Tu écris: « Le Bon Dieu a été obligé d'intervenir au moins 3 fois pour me redresser un peu, et finalement beaucoup. »

Dieu intervient souvent dans ma vie pour me reprendre de mes imperfections. ( Comme un père reprend ses enfants quand ils désobéissent )


A bientôt .
_________________
Celui qui prend garde ( ou s'applique ) à la Parole trouvera le bien, et qui se confie en l'Eternel est bienheureux. Proverbes 16/20.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Approches Index du Forum -> Vie chrétienne, communautés Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com