Forum Approches Index du Forum Forum Approches
Forum du site Approches.org
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le naturisme
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Approches Index du Forum -> Convictions chrétiennes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Amigo



Inscrit le: 01 Fév 2006
Messages: 97

MessagePosté le: Lun Avr 24, 2006 11:08    Sujet du message: Le naturisme Répondre en citant

Étant né dans une famille nombreuse avec une maman qui a allaité plusieurs de mes petites soeurs et les a lavées régulièrement pendant des années en ma présence, je ne comprends pas bien pourquoi j'ai dû tellement biaiser pour connaître certains détails de l'anatomie féminine. Heureusement qu'en Afrique j'ai pu très largement rattraper mon retard. Je veux croire que c'est surtout dans un esprit positif, ç.à.d. par amour pour le corps, cet instrument merveilleux que notre Créateur nous a donné pour nous exprimer et nous réaliser mutuellement, que j'aborde ce sujet. Je pense avoir des choses à en dire.

Ce phénomène du naturisme qui touche certains hommes et femmes contemporains qui ne sont certainement pas tous des débauchés et des irresponsables, me semble avoir un rapport avec le respect de la dignité de l´homme si souvent bafouée. Comme chrétien aussi je me sens concerné ; j'avoue même que, personnellement, j'approche le phénomène du naturisme avec sympathie, ouverture et compréhension.
Se mettre à nu, au propre comme au figuré, a beaucoup d´implications et de nombreuses significations. La nudité du corps est en effet une nudité parmi beaucoup d´autres. L´oeil qui voudrait voir les nudistes de près mais n´ose pas, craint de se mettre à nu. Il n´est en fait que la fenêtre d´un coeur qui refuse de se découvrir.
Oser se montrer tel qu´on est, et pas seulement dans la nudité de son corps, peut être signe d´une grande simplicité. Le corps n´est jamais séparé de toute la personne.
Le temps n´est pas si loin où, chez les chrétiens, on semblait voir dans le vêtement presque uniquement la protection de la pudeur. La chose peut paraître évidente de bon sens ; elle l´est en effet, mais en partie seulement. Il est vrai qu´on a le droit et même le devoir de se protéger, mais surtout de respecter la vulnérabilité de l´autre. Le corps ne peut pas s´imposer comme une agression contre des sentiments très intimes ou faire supposer une telle agression. Le langage du corps est équivoque et peut prendre des significations très diverses suivant la personne qui s´expose ou l´oeil qui le regarde.
Par ailleurs la pudeur concerne tout l´homme et non pas seulement le domaine sexuel et génital. L´homme est un être sexuel et sexué, mais il est aussi un malade, un être qui souffre ou qui est dans la joie, un homme ou une femme qui cherche sa vérité en tâtonnant, ou une personne lente et pleine d´inconséquences ou au contraire capable de grande générosité. Chacun a droit à sa sphère privée.
Qui parle de nudité parle aussi de vêtements. Tout autant et plus qu´un moyen pour protéger la pudeur, le vêtement est tout simplement une parade contre les intempéries, car contrairement aux autres mammifères l´homme reste nu toute sa vie. Dans les zones tropicales les gens sont tout naturellement moins habillés. Il suffit, le soir, de se serrer autour du feu, et la nuit on cherche la chaleur des corps de ses compagnons.
Ainsi dans les dortoirs de nos écoles missionnaires en Afrique Centrale nos garçons ou filles s´allongeaient sur leurs nattes dans leurs dortoirs respectifs, tous couchés sur le même côté en s´emboîtant, pour ainsi dire comme des sardines, les un(e)s contre les autres bien au chaud, ventres contre fesses. Par dessus ils tiraient l´un ou l´autre bout de tissus ou un pagne. Ce n´était pas plus compliqué que cela !
Le vêtement est aussi signe de rang social, de prestige, de richesse ou, au contraire, de pauvreté. Pour se faire valoir certaines femmes mettent tout leur argent dans leur garde-robe. Dans cet ordre d´idée la voiture est aussi une sorte de vêtement. Les hommes surtout s´en servent pour en imposer aux autres. Plus leur voiture est luxueuse ou rapide et plus ils se sentent puissants. On pourrait dire également que souvent le vêtement est inversement proportionnel à la valeur ou la pauvreté de la personne qui le porte. Et ici nous rencontrons un autres sens du vêtement. Il sert à cacher notre nudité qui est parfois, avec un petit jeu de mot, notre nullité, supposée ou réelle, mais surtout, et cette fois sans jeu de mot, notre nudité (= vulnérabilité) la plus intime que nous rattachons trop exclusivement au domaine génital.
Au moins instinctivement les publicitaires savent que l´homme est un tout. Ils utilisent nos appétits les plus divers en profitant de l´état de confusion dans lequel beaucoup d´entre nous vivent. Ainsi leurs images ne montrent pas le sexe, mais la transparence des lignes du corps y conduit sans problème. Ils savent très bien faire jouer tous les registres très subtils de l´être humain pour arriver à leurs fins. Les femmes surtout sont exploitées, et nombreuses sont celles qui ne se doutent absolument pas de la manipulation des publicistes qui sont en général des hommes. Elles s´habillent de façon suggestive, même si le vrai sens de cette suggestion n´effleure même pas leur esprit. Cette façon de s´habiller trompe alors les hommes à leur tour et le cercle vicieux peut continuer de fonctionner au plus grand profit des agences de publicité. Mais sachons que la publicité joue avec nos utopies et finalement se moque de nous.
Pour exemple : L´enfant des publicités est toujours adorable, la femme a toujours un visage et un corps harmonieux, l´homme est toujours très viril et le couple toujours jeune et resplendissant de bonheur. Par la répétition une image du vrai bonheur nous est ainsi suggérée qui malheureusement ne correspond en rien à la réalité.
Ces quelques réflexions nous aident à comprendre que, si le nudité n'est pas neutre, le vêtement, lui non plus, n´est pas toujours aussi innocent que nous le croyons. Nous savons tout le poids qui adhère au coeur de l´homme. Nous venons de voir que le vêtement peut l´augmenter. Il n´échappe pas non plus à la tendance de la nature humaine d´accaparer l´autre pour soi ou de voir dans l´autre un adversaire de sa propre sécurité.
Le nudiste lui, n´est pas un violent. Par son corps il abolit des barrières que d´ autres veulent absolues. Dans sa vulnérabilité il devient un semblable et parfois il réussit des contacts que d´autres ne veulent même pas envisager.
¨Envisager¨ a un rapport avec l´oeil. L´oeil est la fenêtre du corps. Anatomiquement il peut être imparfait, mais il a un pouvoir extraordinaire, celui de refléter le coeur. Si le coeur est mauvais, l´oeil ne peut rendre qu´un corps assombri, si harmonieux soit-il par ailleurs. Ainsi on peut voir des jeunes femmes qui auraient tout pour plaire, mais dont le regard est vide ou complexé. Elles auront beau se farder, se coiffer, s´habiller avantageusement, rien n´y fera. Elles resteront sans intérêt parce que leur coeur ne joue pas son rôle central, ni l'oeil sa fonction de miroir.
Par contre si le coeur est bon, le regard illuminera même le corps le moins réussi. J´ai toujours été émerveillé par le regard des vieilles mamans africaines. Il reflétait une vie entièrement assumée et donnait une transparence extraordinaire à leurs corps usés. L´harmonie était parfaite malgré leurs rides et leurs seins flétris et je ne pouvais que les admirer et les aimer. La parole du Christ ; ¨Si ton oeil est bon, ton corps entier sera dans la lumière¨ se trouvait ainsi confirmée à la lettre.
Le nudiste a au moins le mérite de la franchise. Il déjoue les pièges de la mode. Le corps n´est pas toujours beau. Heureusement l´homme n´est pas seulement un amas de chair et d´os plus ou moins harmonieusement disposé, mais un corps où transparaît autre chose. Le naturiste, en se dépouillant du vêtement, rejette bon nombre de préjugés et de confusions véhiculés par la Société. Il se libère de ses hypocrisies et de ses inconséquences. Son corps peut parler librement, et j´ose espérer qu´il lui dévoile des richesses que d´autres ne soupçonnent même pas. Il se découvre, là où d´autres jouent à cache-cache. Il en faut parfois du courage et de la simplicité pour se montrer tel qu´on est.
Il reste vrai que le naturiste choisit une voie marginale de protestation, et comme dans toute attitude de réaction il n´évite pas les excès. Mais pour moi qui m´interroge, cela valait la peine d´examiner son message.

REGARDE TOI-MÊME

Autre pays, autres moeurs ! Quelle énorme différence entre l'approche du corps et de la sexualité chez nous en Europe et chez les bantous ! Quand je demandais à une maman, qui portait un bébé dans le dos ou sur la hanche : « Est-ce une fille ou un garçon ? », je demandais littéralement : «Ton bébé, est-ce une femelle ou un mâle ?». Et qu'est-ce que vous pensez qu'elles répondaient ? «Une femelle !» ou «un mâle !» ? Nenni ! Pour tout réponse, la maman tirait son bébé de sa hanche ou de son dos, et ouvrant le tissus qui le couvrait, lui mettait une main sous ces petites fesses, et mettant bien en évidence son sexe, répondait tout simplement : «Regarde toi-même !»

Amigo
_________________
J'aime les échanges interreligieux, internationaux, interculturels. Un chrétien triste est un triste chrétien !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Pierre Sabourin



Inscrit le: 08 Mai 2006
Messages: 24
Localisation: Québec

MessagePosté le: Sam Mai 20, 2006 14:23    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Amigo,

Je crois que la pudeur prend sa source au-delà de la culture propre à chaque société.
Pour être bien éclairé à ce sujet, je crois qu'il y a plusieurs notions qui manquent à ta réflexion. Entre autres la notion du bien et du mal attaché à conscience que nous avons de notre corps et le chemin du salut pour l'homme. Ces notions changent toute la perception et l'attitude concernant notre corps. Je t'invite donc à continuer ta réflexion en mettant ce sujet à la lumière de la parole de Dieu.

Pierre
_________________
Pharos : un phare qui éclaire dans le noir et qui guide à bont port. Gloire au seigneur Jésus notre lumière.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Maya



Inscrit le: 03 Avr 2005
Messages: 195
Localisation: Piémont des Pyrénées

MessagePosté le: Sam Juin 10, 2006 20:34    Sujet du message: Répondre en citant

Pourquoi ne pas faire part toi-même de ces reflexions manquantes, Pierre ?
En toute amitié.
_________________
S'aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre
C'est regarder ensemble dans la même direction (Saint-Exupéry)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Pierre Sabourin



Inscrit le: 08 Mai 2006
Messages: 24
Localisation: Québec

MessagePosté le: Sam Juin 10, 2006 23:14    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Maya,

Si mon opinion sur ce sujet t'intéresse, il serait bon que tu précises ton questionnement.

Pierre
_________________
Pharos : un phare qui éclaire dans le noir et qui guide à bont port. Gloire au seigneur Jésus notre lumière.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Maya



Inscrit le: 03 Avr 2005
Messages: 195
Localisation: Piémont des Pyrénées

MessagePosté le: Dim Juin 11, 2006 22:11    Sujet du message: Répondre en citant

Tu as écrit à Amigo :
Citation:
Je t'invite donc à continuer ta réflexion en mettant ce sujet à la lumière de la parole de Dieu.

_________________
S'aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre
C'est regarder ensemble dans la même direction (Saint-Exupéry)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Amigo



Inscrit le: 01 Fév 2006
Messages: 97

MessagePosté le: Lun Juin 12, 2006 15:40    Sujet du message: le naturisme Répondre en citant

Bonjour à tous, en particulier à Pierre et Maya, Je suis à peine de retour suite à une panne d'ordinateur durant tout le mois de Mai. C'est aujourd'hui seulement que j'émerge un peu de tout le courrier en attente.
Oui, Pierre, je pense comme Maya, que tu devrais être celui qui explique ton point de vue. Je ne comprends pas bien ce que tu veux dire. Je suis passé par l'Afrique et cela a influencé, comme chrétien justement, mon regard sur le naturisme.
Bien amicalement,

Amigo
_________________
J'aime les échanges interreligieux, internationaux, interculturels. Un chrétien triste est un triste chrétien !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Pierre Sabourin



Inscrit le: 08 Mai 2006
Messages: 24
Localisation: Québec

MessagePosté le: Jeu Juin 15, 2006 0:46    Sujet du message: Répondre en citant

De pensée que la liberté intérieure passe par une liberté extérieure c'est un chemin que je conçois mal.

Comme cette expression le dit, « l'habit ne fait pas le moine » et à l'inverse je crois qu'un moine, sans habit, n'enlève pas le fait qu'il est moine.

Le naturisme comme bien d'autre conception, part d'un énoncé qui est faux, à savoir que la nature profonde de l'homme est bonne alors que la parole de Dieu nous dis et la vie le démontre que l'homme charnel, sans la grâce de Dieu, est prisonnier de son égoïsme et est esclave d'un mal donc le coeur en est la source.

Changer d'habit, ou enlever ses habits, ne change rien à ce fait.

Pour la liberté, il faut prendre le chemin de Dieu, le chemin de l'Esprit.

Pierre
_________________
Pharos : un phare qui éclaire dans le noir et qui guide à bont port. Gloire au seigneur Jésus notre lumière.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Amigo



Inscrit le: 01 Fév 2006
Messages: 97

MessagePosté le: Jeu Juin 15, 2006 9:36    Sujet du message: le naturisme Répondre en citant

Bonjour, Pierre, Je comprends maintenant mieux ce que tu veux dire. Globalement je suis d'accord que notre nature nous porte facilement au mal. D'abord il ne faut pas mettre plus l'accent sur le mal sexuel que sur tant d'autres maux comme l'injustice, etc... ; ensuite moi-même j'ai fait l'expérience qu'une certaine liberté dans le comportement dans le domaine de l'habit m'a fait un énorme bien spirituel ; c'est les Africains qui m'ont séduit et converti. Le naturisme est une réaction contre la cachoterie et cette insistance sur le mal sexuel. Il faut admettre aussi que les naturistes ne se mêlent pas aux gens qui ne pensent pas comme eux et les respectent donc. Tu dois aussi admettre que le vêtement fait oublier la personne qui est dessous, et rehausse ou rabaisse la personne humaine aux yeux des autres, alors que la vraie ersonne est cachée et trop valorisée ou dévaluée. Grâce à l'Afrique je connais tous les détails de beaucoup de femmes, des très belles et de très laides -en parlant selon les critères de la mode-, Maintenant je peux aimer toutes les femmes sans les désirer. Je n'aime cependant pas trop les femmes dont on ne sait pas trop bien si elles veulent être vues nues ou habillées, tellement leur habillement est équivoque.

Amigo
_________________
J'aime les échanges interreligieux, internationaux, interculturels. Un chrétien triste est un triste chrétien !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Pierre Sabourin



Inscrit le: 08 Mai 2006
Messages: 24
Localisation: Québec

MessagePosté le: Dim Juin 18, 2006 15:32    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai que ton témoignage à ce sujet alors que le témoignage de Dieu à ce sujet vas à l'encontre de ce que tu énonce.


Citation:
Rom. 8:2-16 En effet, la loi de l`esprit de vie en Jésus Christ m`a affranchi de la loi du péché et de la mort.
Car-chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force, -Dieu a condamné le péché dans la chair,
en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché,
et cela afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l'Esprit.
Ceux, en effet, qui vivent selon la chair, s`affectionnent aux choses de la chair,
tandis que ceux qui vivent selon l`esprit s`affectionnent aux choses de l`Esprit.
Et l`affection de la chair, c`est la mort, tandis que l`affection de l`esprit, c`est la vie et la paix;
car l`affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu`elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu`elle ne le peut même pas.
Or ceux qui vivent selon la chair ne sauraient plaire à Dieu.
Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l`esprit, si du moins l`Esprit de Dieu habite en vous.
Si quelqu`un n`a pas l`Esprit de Christ, il ne lui appartient pas.
Et si Christ est en vous, le corps, il est vrai, est mort à cause du péché, mais l`esprit est vie à cause de la justice.
Et si l`Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d`entre les morts habite en vous,
celui qui a ressuscité Christ d`entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.
Ainsi donc, frères, nous ne sommes point redevables à la chair, pour vivre selon la chair.
Si vous vivez selon la chair, vous mourrez; mais si par l`Esprit vous faites mourir les actions du corps,
vous vivrez, car tous ceux qui sont conduits par l`Esprit de Dieu sont fils de Dieu.
Et vous n`avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte;
mais vous avez reçu un Esprit d`adoption, par lequel nous crions: Abba! Père!
L`Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.

Gal. 5:16-25 Je dis donc: Marchez selon l`Esprit, et vous n`accomplirez pas les désirs de la chair.
Car la chair a des désirs contraires à ceux de l`Esprit, et l`Esprit en a de contraires à ceux de la chair;
ils sont opposés entre eux, afin que vous ne fassiez point ce que vous voudriez.
Si vous êtes conduits par l`Esprit, vous n`êtes point sous la loi.
Or, les oeuvres de la chair sont manifestes, ce sont l`impudicité, l`impureté, la dissolution, l`idolâtrie, la magie,
les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l`envie, l`ivrognerie,
les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d`avance, comme je l`ai déjà dit,
que ceux qui commettent de telles choses n`hériteront point le royaume de Dieu.
Mais le fruit de l`Esprit, c`est l`amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur,
la tempérance; la loi n`est pas contre ces choses.
Ceux qui sont à Jésus Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs.
Si nous vivons par l`Esprit, marchons aussi selon l`Esprit.

Phil. 3:2-3 Prenez garde aux chiens, prenez garde aux mauvais ouvriers, prenez garde aux faux circoncis.
Car les circoncis, c`est nous, qui rendons à Dieu notre culte par l`Esprit de Dieu, qui nous glorifions en Jésus
Christ, et qui ne mettons point notre confiance en la chair.

1Thes. 4:1-8 Au reste, frères, puisque vous avez appris de nous comment vous devez vous conduire et plaire à Dieu, et que c`est là ce que vous faites, nous vous prions et nous vous conjurons au nom du Seigneur Jésus de marcher à cet égard de progrès en progrès.
Vous savez, en effet, quels préceptes nous vous avons donnés de la part du Seigneur Jésus.
Ce que Dieu veut, c`est votre sanctification; c`est que vous vous absteniez de l`impudicité;
c`est que chacun de vous sache posséder son corps dans la sainteté et l`honnêteté, sans vous livrer à une convoitise passionnée,
comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu; ... Car Dieu ne nous a pas appelés à l`impureté, mais à la sanctification.
Celui donc qui rejette ces préceptes ne rejette pas un homme, mais Dieu, qui vous a aussi donné son Saint-Esprit.


En d'autres mots, tout effort et discipline de ta part à ce sujet, ne peut vraiment te libérer.
Si tu as ce sentiment, ce changement n'est que superficiel.
La honte qui est tombée sur l'homme en Adam ne peut être enlevée en la niant par le nudisme.
Cette honte est en rapport autant avec Dieu qu'avec les hommes.
Pour remédier à cette honte, Dieu nous a donné en Jésus un vêtement spirituel.
Son Esprit me permet une relation avec autrui qui dépasse la perception du corps.
Ainsi, pour entrer dans une relation emprunt de liberté, je n'ai pas besoin de me dénuder pour cela.

Citation:
2Cor:17 Si quelqu`un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.
21 Celui qui n`a point connu le péché, il l`a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu.

_________________
Pharos : un phare qui éclaire dans le noir et qui guide à bont port. Gloire au seigneur Jésus notre lumière.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Christian



Inscrit le: 30 Mai 2006
Messages: 18
Localisation: Auvergne France

MessagePosté le: Dim Juin 18, 2006 17:25    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,

Génèse 3/21: "Et l'Eternel Dieu fit à Adam et à sa femme des vêtements de peau et les en revêtit"

Que la paix de Dieu vous inonde.
_________________
Celui qui prend garde ( ou s'applique ) à la Parole trouvera le bien, et qui se confie en l'Eternel est bienheureux. Proverbes 16/20.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rebecca



Inscrit le: 18 Avr 2005
Messages: 145
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Lun Juin 19, 2006 10:41    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
le témoignage de Dieu à ce sujet


Je peux difficilement m'empêcher de souligner que tout inpirés qu'étaient les auteurs de la bible, ce n'en étaient pas moins des humains tributaires de leur époque et de leur culture, comme nous le sommes aujourd'hui.
_________________
Amitié,
Reb

"La pratique est la forme la plus aboutie de la théorie" Indiens d'amazonie
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Ph.Lestang
Site Admin


Inscrit le: 31 Déc 2004
Messages: 283

MessagePosté le: Lun Juin 19, 2006 10:53    Sujet du message: Répondre en citant

"Mes deux centimes", comme on dit dans les listes de discussion professionnelles ou autres; c'est à dire: une toute petite contribution au débat.
- Il y a peut-être des gens pour qui le naturisme ne pose pas de problème (après tout, en matière d'habitudes sociales et vestimentaires il y a beaucoup de variations); mais il y a sûrement beaucoup d'hommes pour qui la nudité des femmes est assez fortement ressentie (je ne peux pas parler pour les femmes) . Je suis étonné quand Amigo dit qu'il ne désire pas les femmes; en ce qui me concerne le désir est assez spontané! Smile
- Concernant les citations proposées par Pierre Sabourin, il faut noter que le mot "chair" signifie, en gros, notre humanité brute, et que la vie dans l'esprit du Christ nous amène peu à peu à une façon d'être, à une sainteté en somme, dans laquelle on pourrait dire, en paraphrasant Saint Paul: "la nudité n'est rien, ni non plus la non-nudité"; mais que chacun sache ce qu'il pense pouvoir faire sans pécher !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Cannelle



Inscrit le: 01 Jan 2005
Messages: 124
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Lun Juin 19, 2006 11:44    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous.

Le post de Christian me donne envie de vous faire partager une autre lecture de quelques versets de la Genèse... J'espère juste ne pas vous faire sauter au plafond... J'aime lire la bible et parfois rire...

Acte 1.
Quand les yeux d'Adam s'ouvrent et qu'il se voit nu, il prend aussi conscience de sa vulnérabilité et comme YHWH lui a dit que s'il mangeait du fruit, il mourrait (mot répété deux fois dans la traduction Chouraqui), alors un bon moyen d'échapper à cela c'est de se fondre dans le paysage (pas vu, pas pris). Hélas ça ne marche pas. Pourtant ce camouflage avec des feuilles est une assez bonne solution.

A noter aussi que chez le petit humain le regard ne devient opérationnel qu'au bout d'un certain nombre de mois et que la vision n'est vraiment acquise qu'à l'âge de 10ans. Et que lorsque les yeux comment à s'ouvrir, ce n'est pas encore très efficace.

Acte 2: la phrase citée par Christian.
En dehors du jardin, il y a outre le serpent qui est nu (comme l'homme, mais nettement plus rusé que lui, donc mieux adapté à son environnement) des animaux "sauvages" avec des dents et des griffes et ceux-là personne ne leur a dit de manger de l'herbe.

Alors mettre un vêtement de peau (avec des poils de préférence), c'est aussi un bon camouflage, donc une défense contre les animaux qui ne vont peut être pas apprécier du tout la présence de ce bipède dans leur territoire.

Par ailleurs, j'aime ce geste de YHWH qui prend soin de l'homme qui va être affronté aux rigueurs climatiques. Cela fait partie de ces gestes extraordinaires de ce Dieu créateur, comme fermer l'arche de Noé avant l'embarquement ou d'enterrer Moïse.

Maintenant il reste une question: comment YHWH s'y est il pris pour tuer les animaux, les dépecer et prendre leur peau. Ces animaux ont ils été vidés de leur sang selon le rituel rabbinique?

Bonne journée à tous.

Cannelle
_________________
Mt 10/8 "Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Pierre Sabourin



Inscrit le: 08 Mai 2006
Messages: 24
Localisation: Québec

MessagePosté le: Lun Juin 19, 2006 13:32    Sujet du message: Répondre en citant

Et un centime de plus!

Je reprends ce dont Cannelle a dit : « il prend aussi conscience de sa vulnérabilité ».
Être conscience de sa vulnérabilité, c'est être réaliste devant la nature de l'homme qui n'a pas une attitude toujours jojo devant la mise à nu.
Si l'homme était bon en soi, il n'y aurait pas de problème.
Mais des millénaires nous ont démontré, que l'amour, dans nos rapports avec autrui, est rarement au rendez-vous.
Même dans les rapports les plus légitimes, de par sa nature égoïste, l'Homme, pour service son propre plaisir, se sert en premier.
Et si cela sert son plaisir ou son orgueil, peut-être cherchera-t-il le plaisir de l'autre.
Mais les conditions pour servir son égoïsme sont rarement idéales. C'est alors qu'il peut devenir violent.
Ainsi, la mise à nu sans considération, c'est soit de l'inconscience et de la témérité, ou de l'arrogance, et cela, devant Dieu et les Hommes.

Même quand la violence est peu probable, pourquoi se mettre en vente sur le marché de la convoitise?
Toute communion sur cette base reste peu viable.

Alors, en considération de ces faits, je vous invite à rester sobre, à ne pas susciter autant que cela soit possible la convoitise; et à garder votre nudité pour des rapports le plus assurés possible. Ainsi, vous risquez moins d'être une proie de la convoitise humaine.

Si vous voulez être libre et aimé, il y a un autre chemin.

Pierre
_________________
Pharos : un phare qui éclaire dans le noir et qui guide à bont port. Gloire au seigneur Jésus notre lumière.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Cannelle



Inscrit le: 01 Jan 2005
Messages: 124
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Lun Juin 19, 2006 14:10    Sujet du message: Répondre en citant

Pierre, permets moi de te répondre directement.

tu as écrit:
Citation:
Alors, en considération de ces faits, je vous invite à rester sobre, à ne pas susciter autant que cela soit possible la convoitise; et à garder votre nudité pour des rapports le plus assurés possible. Ainsi, vous risquez moins d'être une proie de la convoitise humaine.

Si vous voulez être libre et aimé, il y a un autre chemin.


On dirait que c'est tiré d'une épitre...

Je ressens cela comme une exhortation, or nous ne sommes pas dans une église et je ne me sens pas concernée par le "vous".

Il s'agit ici d'un forum, d'une relation qui se veut amicale entre les participants.

Alors qui est ce "vous"? A qui t'adresses-tu? Est ce que les prises de positions des uns et des autres te dérangent et te déstabilisent? Au nom de qui parles-tu? Qui es-tu pour reprendre?

Il me semble que lorsque l'apôtre Paul reprend ses communautés, il le fait dans les larmes.


Je crois que Amigo a parlé d'une expérience qui est la sienne. A moi d'entendre ce qu'il dit et d'en faire ce que je désire ou de ne rien en faire du tout.

A chacun son chemin, et jamais je ne me permettrais de juger.

Cannelle
_________________
Mt 10/8 "Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Approches Index du Forum -> Convictions chrétiennes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com