Retour à l'accueil du site Approches

Premiers textes pour
UNE PRÉSENTATION DU CHRISTIANISME

Une version révisée de ce texte est disponible par téléchargement.
Un texte plus récent est en http://knol.google.com/k/philippe-lestang/christianisme/

89   •     Commentaires (0)

Les convictions des chrétiens

Les textes rassemblés peu à peu dans ces pages veulent présenter de façon résumée l’essentiel du christianisme: ils sont une sorte de bref “catéchisme”.

En général un catéchisme c’est la présentation d’une série d’affirmations qu’il “faut” croire.

Rien de tel ici, comme on le verra, mais au contraire l’invitation à une réflexion personnelle.

Voir la page courante

2   •     Commentaires (1)

Une approche "scientifique"

L’approche du christianisme qui sera utilisée ci-après est en quelque sorte “scientifique”. Des guillemets restent sans doute souhaitables autour du mot “scientifique” compte tenu des désaccords entre scientifiques sur ce que l’on peut considérer comme faisant partie de la science ou n’en faisant pas partie.

Il s’agit d’essayer de repérer des faits, d’énoncer des hypothèses.

Voir la page courante

3   •     Commentaires (2)

Qu'est-ce qui est réel?

4   •     Commentaires (0)

Un poisson connaît-il le bruit du vent?

5   •     Commentaires (0)

Le doute positif

Il est temps me semble-t-il de compléter les principes posés par Descartes dans le discours de la méthode par un cinquième principe, qui s’énoncerait à peu près comme suit:

“Le cinquième précepte était de ne considérer jamais aucune chose pour fausse que je ne la connusse évidemment être telle; c’est à dire d’éviter soigneusement la précipitation et la prévention; et de n’écarter rien de plus du champ de mes réflexions que ce qui se présenterait si clairement et si distinctement à mon esprit que je n’eusse aucune occasion de le considérer comme vrai.”

Au delà du clin d’oeil que constitue ce texte “à la manière de”, il y a là comme une définition de l’esprit ouvert, et de son difficile programme.

Le doute positif, c’est l’acceptation du réel non encore connu; l’ouverture à ce qui est autre.

C’est aussi un peu la définition de l’amour.

Voir la page courante

6   •     Commentaires (0)