Approches. Pour un christianisme ouvert.


La découverte d'un amour

Des hommes témoignent de l'amour

Une des voies par lesquelles on découvre parfois le christianisme, que l’on soit de milieu chrétien ou non, c’est en constatant le dévouement amical et serein de certaines femmes et de certains hommes qui vivent l’amour et en témoignent.

On peut être plus ou moins sensible à ce témoignage. Certains ne le repéreront même pas, leur univers mental du moment étant ailleurs; d’autres n’y verront rien de frappant. Pour d’autres enfin ce sera un signe, un déclic, ouvrant la porte à un questionnement intérieur.

Voir la page courante
53   •     Commentaires (0)

Jésus témoigne de l'amour

La personne de Jésus attire les regards.
Voilà un homme qui a vécu l’amour jusqu’au bout, et qui a affirmé que cet amour était la bonne façon de vivre. En aimant complètement: non par refus d’être soi-même; au contraire, comme un épanouissement complet de la personne dans l’amour.

Mais c’est un renversement qu’il propose, que ce soit par exemple dans les “Béatitudes” (Matthieu 5 et parallèles de Luc), ou par sa mort acceptée, considérée comme nécessaire et exemple qui nous révèle à quoi nous sommes appelés: à une vie qui continue.

Certains deviennent chrétiens le jour où ils se disent intérieurement: “ce ne sont pas des histoires; ce n’est pas juste un beau témoignage. C’est la vérité, la vie, aujourd’hui: Jésus est vivant!”

Voir la page courante
54   •     Commentaires (1)