Retour à l'accueil du site Approches

Questions sur
APPROCHES

Introduction

On trouvera ici, plus ou moins en vrac pour l’instant, des questions que les lecteurs du “texte de base” d’Approches sont susceptibles de se poser.

Amis lecteurs de ce site, n’hésitez pas à m’envoyer une ou plusieurs questions.

110
20     31-08-05     Commentaires (0)

Pensez-vous que l'au-delà est conforme à ce que décrit le livre "L'explorateur de l'au-delà"?

Oui et non.

D’abord bien entendu on n’en sait rien, et donc toute idée, toute image, n’est qu’une hypothèse, une façon de nous aider à réfléchir.

Ensuite je pense qu’il en va de l’au-delà comme de tout domaine extrêmement vaste: un explorateur va dans un pays inconnu et en rapporte des images, des idées; et puis un autre y va, et les parties du pays qu’il a visitées sont toutes différentes, ce sont des villes et non des campagnes, le bord de mer et non la montagne… Donc autant de personnes, autant de perceptions, de récits.

Le récit rapporté par “L’explorateur” est peut-être complètement faux! Mais ce qui me touche en lui, ce qui m’aide, c’est notamment l’idée qu’il s’agit après la mort de continuer à progresser dans l’amour. Et l’idée que nous nous aidons les uns les autres.

A moi, ce livre est utile! D’autres “n’entreront” pas dedans, mais cela n’a pas d’importance.

210
19     31-08-05     Commentaires (0)

Envisagez-vous de proposer des rencontres aux personnes intéressées par votre réflexion?

A priori non.

A la fois parce que, clairement, je ne veux pas créer un nouveau courant à l’intérieur du christianisme, et parce que dans des réunions dépassant un certain nombre de personnes il y a inévitablement des phénomènes sociologiques “de groupe”, qui ne vont pas forcément dans le sens d’une réflexion posée.

De même je ne me sens pas en mesure de parler en public, de faire des conférences: ce que j’ai à proposer, je l’ai écrit dans le “texte de base”, et je ne saurais pas facilement en dire plus.

310
21     31-08-05     Commentaires (0)

Ne proposez-vous pas une nouvelle forme de christianisme?

Disons plutôt que je mène à son terme une façon d’énoncer et de pratiquer le christianisme qui est déjà présente, implicitement, chez des chrétiens de diverses églises, et qui est dans la ligne de l’oecuménisme.

Je l’appelle parfois christianisme “expérimental” ou “scientifique”, c’est à dire basé sur des faits. Le mot “scientifique” n’est pas du tout pris ici dans le sens scientiste qu’il avait au début du 20° siècle; au contraire, la vraie science est faite d’acceptation de toute hypothèse, et de remise en cause permanente de ce que l’on croit vrai.

Le christianisme que je propose, c’est à dire comme indiqué plus haut la façon de l’énoncer et de le pratiquer, est ouverture au réel et acceptation de l’amour.

350
22     04-09-05     Commentaires (0)