"La religion de la Maison-Blanche"

Le sociologue Sébastien Fath a publié fin 2004 le livre “Dieu bénisse l’Amérique” (Seuil), qui n’est pas contrairement à ce que j’avais cru un instant une réflexion sur le rôle de la religion dans les USA.

Certes l’auteur est spécialisé dans la sociologie des religions, mais celle à laquelle il consacre ses principales recherches dans ce livre est la “religion civile” américaine, qui n’est pas une nouveauté mais a pris avec J-W. Bush une ampleur considérable.
On l’a souvent signalé, Bush se sert de la religion beaucoup plus qu’il ne la sert; et le “messianisme” qui lui sert d’étoile est un messianisme terrestre, de réussite des USA et d’imposition au reste du monde de ce qui paraît bon vu des USA. C’est parfois beaucoup plus “In guns with trust” que “In God we trust”.

Il ne s’agit donc pas dans le sous-titre de ce livre ("La religion de la Maison-Blanche"), de “la religion à laquelle se soumet la Maison-Blanche”, mais bien de “l’Amérique, nouvelle divinité tutélaire”, dont la réussite matérielle est le seul critère de référence.

L’analyse approfondie de Sébastien Fath montre que si la situation a des points communs avec les terribles messianismes séculiers qui ont ravagé le 20° siècle, il existe heureusement des contrepoids dans les institutions américaines. Le pire n’est pas sûr, même si de fortes dérives apparaissent.

Ce livre dense et assez complet examine aussi bien sûr l’évangélisme américain, dans sa grande diversité. Ainsi par exemple est notée la différence entre les “prémillénaristes” (fondamentalistes essentiellement), qui attendent que les chrétiens soient enlevés au ciel, et les “post-millénaristes”, ouverts à l’oecuménisme et à l’amélioration de la cité terrestre. Un autre clivage majeur déjà évoqué par Sébastien Fath dans d’autres travaux ou articles sépare les pentecôtistes (eux-mêmes fort divers) et les biblicistes, pour qui c’est la Bible et non les manifestations de l’Esprit qui constituent la référence centrale. 

Le 07-06-2006 à 13:10
(1) CommentairesLien permanent
Page 1 de 1