Redécouverte de l'hindouisme...

En voyant ce soir dans une émission de télévision que des phénomènes miraculeux ont lieu autour d’une statue hindouiste, j’ai brusquement repensé au continent indien…

J’avoue que spontanément j’ai tendance, quand je ne réfléchis pas, à placer tous les rituels religieux des religions asiatiques au rang de superstitions, de comportements “de grand-mère” wink

Et puis… j’ai repensé à deux choses, et je cite la deuxième d’abord, pour l’évoquer seulement brièvement: c’est ce qu’on dit sur les yogis, et sur leur capacité éventuelle de se mouvoir dans des sphères spirituelles supérieures qui nous sont inaccessibles: vrai ou pas vrai, je n’en sais rien, et donc je n’en parle pas plus.


Mais je me suis surtout rappelé ce que j’ai lu dans le livre de Patrick Lévy “Dieu croit-il en Dieu?” (Albin Michel 1997).
Patrick Lévy a voyagé dans le monde entier, et voici un bref extrait d’une rencontre qui se situe au cours de son premier séjour en Inde; la scène a lieu dans une rue:

“Je tressaillis en m’apercevant qu’un homme s’était installé à côté de moi; je n’avais pas remarqué son arrivée. (..)
“Il m’observa avec une insistance dont j’avais pris l’habitude dans ce pays ... (..) Il dit:
“Je peux te dire ton avenir, mais pour que tu puisses le croire, il faut d’abord que je te dise ton passé, n’est-ce pas? (..)
“Je lui répondis, incrédule et impertinent, plutôt joueur: ‘Je ne veux pas savoir mon avenir, je préfère être surpris par la vie, n’est-ce pas?’
“Il écoutait (..) avec son rire contenu ou suspendu comme si ce que je disais était très drôle ou alors ridicule. (..)

// Swami Vichârava - tel est le nom de cet interlocuteur - propose à Patrick Lévy d’écrire un chiffre, puis une couleur, et il les devine. //

“Ce n’est pas mon passé, c’est le présent! me plaignis-je pour alimenter ma mauvaise foi et cacher ma surprise. Cela flairait la supercherie, mais je ne savais pas laquelle, ni comment.

“Alors il écrivit ma date de naissance, le nom de ma mère, son âge, sa date de naissance, sans faute d’orthographe, même le nom rare de maman. J’ai cru qu’il s’était trompé sur son âge, mais après avoir fait le calcul, je m’aperçus qu’il avait raison. Il riait:

“- Présent, passé, futur, même chose, all the same, all the same!”

(page 85)

Posted by on 12/14 at 08:32 PM
  1. Bonjour Philippe, l’Hindouisme est quelque chose de mystérieux,
    Mes points d’entrées sont plus dans “Le traité de la Voie du Milieu” du philosophe indien Nagarjuna (à prendre avec un commentaire, les catégories indiennes sont déconcertantes dont la notion de “vacuité” qui ne se réfère pas à un “vide” mais à une “impermanence").

    A la fin dans sa conclusion, l’idée est que le Samsara (le cycle des existences) est le Nirvana, l’hindouisme est d’un monisme exigeant, pas de passé, de présent ou d’avenir pas de discrimination.

    Le livre de Jean Marc Vivenza “Nagarjuna et la doctrine de la Vacuité” traite bien cette question dans son développement historique en montrant les connexions des écoles Hinayana et Mahayana.

    Posted by Oak  on  12/15  at  06:59 AM
  2. Bonjour,

    “J’avoue que spontanément j’ai tendance, quand je ne réfléchis pas, à placer tous les rituels religieux des religions asiatiques au rang de superstitions, de comportements “de grand-mère””
    As-tu écrit.

    Je suis très étonnée. Je ne m’y attendais pas
    As-tu conscience que pour quelqu’un de l’extérieur, les pratiques religieuses chrétiennes ont tout-à-fait le même aspect ? Font tout-à-fait le même effet ?

    (Es-tu vraiment sincère en écrivant cela ou est-ce de la provoc’ ?)

    Posted by  on  12/15  at  09:25 AM
  3. Chère Aflofol!  grin

    Apparemment j’ai écrit quelque chose de pas politiquement correct wink
    J’ai dit ce qui traversait mon esprit (il arrive à chacun de nous d’avoir des pensées pas du tout correctes qui vous traversent l’esprit, non?) Cela ne veut pas dire qu’en y réfléchissant on confirme ce réflexe: la preuve, mon billet.

    Il se trouve que pour moi le christianisme ne consiste pas en des pratiques de grand mère, et que j’y suis gêné aussi par certaines dévotions. Donc pas de différence entre hindouisme et christianisme de ce point de vue, en effet.

    Pour moi Jésus-Christ est une personne réelle, et propose une religion “en esprit”, et en amour. Tout ce qui est amour dans le monde est bienvenu!

    Posted by  on  12/15  at  09:48 AM
  4. Page 1 of 1 pages

<< Back to main